Mission

Redonner la vie à une tradition millénaire

La Fondation Essénia  apporte une bouffée de fraîcheur, d’amour, de guérison, et bénédiction à l’humanité parce qu’une autre façon d’être au monde est possible en harmonie avec l’homme et la nature. Aujourd’hui , cette façon de vivre millénaire, renaît de ses cendres pour ranimer ce courant ancestral et redonner la dignité à tous les êtres.

Mission

Ouvrir les portes à tous ceux et celles qui veulent  découvrir le chemin de la Lumière de par le monde et de recueillir des offrandes pour soutenir les projets mondiaux de la Nation Essénienne.

Objectifs

De faire connaître, propager, éveiller une  nouvelle religion  universelle avec amour, enthousiasme, joie, sagesse, vérité, dans une communication pure,  simple et accessible à tous ainsi que la préservation de la nature et de la vie sous toutes ses formes.

Le choix vous appartient

Pour accomplir cette mission, cette œuvre mondiale, nous lançons une campagne de financement. Plusieurs pays sont prêts à construire ces espaces sacrés où la famille entière est prise en compte où l’harmonie règne, la douceur de vivre et le respect des générations, là où  vivent ensemble, les enfants, les ados, les parents, les grands-parents et même les arrière-grands-parents

Participer à cette mission

À l’aube de l’adoption à l’unanimité de l’intelligence artificielle, les esséniens viennent proposer une intelligence alternative. Cette intelligence n’est pas nouvelle bien qu’elle prenne un nouveau corps de manifestation pour apparaître aujourd’hui. Pour les esséniens, l’homme est un instrument de plusieurs intelligences. C’est lui qui choisit l’intelligence dont il veut être l’instrument. Ce choix qui lui appartient ou presque, déterminera son mode de vie, le chemin qu’il prendra et la vérité qui façonnera ses livres d’histoire.

Un choix entre deux modes de vie

Nous pouvons tous comprendre l’automatisation de certaines tâches répétitives, de redondances cycliques et le besoin de confort pour vivre sur la terre de la manière la plus agréable possible. Mais cette intelligence qui automatise cette vie ne doit pas devenir l’intelligence gouvernante en gérant le travail, la santé, la famille et l’argent. La subtilité du choix ne réside pas dans une lutte contre l’intelligence artificielle. Mais bien d’un choix entre deux modes de vie : une vie entièrement contrôlée par une intelligence artificielle ou une vie dans l’intelligence universelle grande et digne.